Source : Challenges.fr
Date : avril 2018
Journaliste : Alexandra BOQUILLON

Le nouveau Pinel a été resserré sur les zones A, Abis et B1 pour quatre ans. Par contre, le dispositif n’est pas reconduit en zones B2 et C mais est étendu aux villes pénalisées par la fermeture d’un site militaire, ayant signé avec l’Etat un Contrat de redynamisation du site de défense (CRSD). Franck Vignaud conseille aux investisseurs de redoubler de vigilance sur ces villes. Mais peuvent-ils pour autant signer les yeux fermés dans toutes les villes situées en zones A, Abis et B1 ? Le point avec Franck Vignaud, directeur du Laboratoire de l’immobilier, chez Theseis, interviewé par MaTVImmo.