Source : Le Parisien
Date :23/05/2019
Journaliste : Odile PLICHON

 Lancé en 2015, le Pinel, qui permet d’investir dans le neuf en réduisant ses impôts, rencontre un grand succès. Le gouvernement espère que le Denormandie, dispositif réservé à l’ancien, suivra le même chemin.

Tous les ans, au moment où ses clients remplissent leurs déclarations d’impôt, Emmanuelle Gohin, conseillère en gestion de patrimoine à Paris, se demande pourquoi il n’y a pas davantage de ruées sur le Pinel. Pour elle, pas de doute : ce dispositif qui permet d’accorder de substantielles réductions d’impôt à des particuliers investissant dans le neuf est une affaire en or !

[..] Depuis début 2019 – mais les décrets sont sortis seulement fin mars -, un autre dispositif est sorti de terre : le Denormandie, du nom de l’actuel ministre du Logement. Il s’agit cette fois d’aider des propriétaires privés à rénover des logements anciens, situés dans les centres-villes de petites ou moyennes communes, en échange d’une carotte fiscale. Si le dispositif est attractif, les professionnels interrogés sont sceptiques.

« Dans des communes peu dynamiques, le défi de trouver des locataires pérennes est réel », souligne Franck Vignaud, le directeur du Laboratoire de l’Immobilier, qui pointe aussi « la difficulté, pour un particulier, de mener à bien des travaux importants. » [..]

Retrouvez l’article complet en suivant le lien.