Sur 2016, 56400 logements supplémentaires ont été autorisés par rapport à 2015, pour un total de 453200 logements. Cette belle progression de 14,2% sur un an bénéficie surtout aux logements collectifs (+19%) et aux logements individuels purs (+11,9%), tandis que les logements en résidence semblent marquer le pas (+1%).

Les mises en chantier en revanche terminent l’année avec un mois de décembre décevant (-9% vs. décembre 2015), le dernier mois de l’année coïncidant habituellement avec un pic de mises en chantier. Il est vrai que décembre 2017 fait suite à deux mois de forte activité à plus de 37000 mises en chantier chacun. Le bilan de 2016 est ainsi inférieur aux 380000 logements attendus, avec 376500 nouveaux logements commencés (+10,4% sur 1 an). L’activité est là aussi tirée par le collectif (200700 unités et une progression de 13,4% sur 2016) et l’individuel pur (111100 logements et une progression de +10,7%).

Si début 2017 s’annonce plutôt bien, il faudra compter avec de nombreuses incertitudes : élections présidentielles, fin du dispositif Pinel, remontée des taux… autant de paramètres susceptibles d’influer fortement sur les marchés immobiliers.

Retrouvez les statistiques du Ministère du logement de décembre 2016 en cliquant ici.