PRESSE

Immobilier : attention au piège des vendeurs en régime Pinel

2019/08/14

Source : Capital
Date : 14/08/2019
Journaliste : Sylvain DESHAYES

Dans certains villes de France, les plafonds de loyers applicables en loi Pinel sont supérieurs aux loyers du marché. Un risque dénoncé par le Laboratoire de l'immobilier dans cet article de Capital.

"Prix surévalués, informations tronquées, rendements trop flatteurs... quand il s’agit d’acheter ou d’investir dans la pierre, la méfiance est de rigueur.

[..] Dans d’autres villes, déconseillées car l’excès de biens s’y conjugue avec une demande locative en berne, c’est le loyer à attendre qui sera gonflé. Les vendeurs se basent en effet sur les plafonds autorisés, quand les prix de marché sont de 10 à 20% inférieurs ! Selon Le Laboratoire de l’immobilier, ce risque est particulièrement avéré à Lens, Mulhouse, Elbeuf, Douai, Béthune, Metz, Vernon, Chamalières ou Senlis. Et même dans des villes comme Perpignan, Avignon, Chartres ou Beauvais, «nous recommandons la plus grande vigilance», prévient son directeur général, Franck Vignaud."

Retrouvez l’article complet en cliquant sur ce lien.

Ces publications peuvent vous intéresser :

SUIVEZ-NOUS
Ne manquez pas les dernières actualités du Laboratoire de l'Immobilier
  LES études du labo   
Le saviez-vous ? 
Le Laboratoire de l'immobilier réalise des études de marché à destination des acteurs majeurs de l'immobilier neuf.
Découvrez les études du Labo 
thumbs-o-uppie-chart linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram