PRESSE

Pinel : finalement, les plafonds de loyers ne baisseront pas en 2021 et 2022

2020/11/17
  • Source : Capital
  • Journaliste : Thibaut Lamy
  • Date de publication : 10/11/2020 / Mise à jour : 17/11/2020

Le 7 novembre, le gouvernement déposait un amendement au projet Loi de Finances 2021 à propos de la loi Pinel, avec l'intention de revoir à la baisse les plafonds de loyer pour les baux conclus en 2021 (amendement in fine supprimé). Franck Vignaud, directeur du Laboratoire de l'Immobilier, était alors invité à s'exprimer par Capital, jugeant l'intention du gouvernement louable, mais difficilement applicable.

" Avant le retrait de la mesure, le spécialiste se demandait déjà “sur quoi va se baser le loyer de marché” qui servirait d’outil de comparaison et d’ajustement."

Le Laboratoire de l'Immobilier milite depuis longtemps non forcément pour une baisse des plafonds de loyers, mais avant tout pour une révision du zonage (qui, rappelons-le, devait initialement faire l'objet d'un rapport d'évaluation). Pour Franck Vignaud, le problème se situe surtout au niveau du zonage, une "aberration" en l’état actuel “avec des loyers qui vont du simple au double au sein d’une même zone”.

Finalement, conclut le journaliste, "rien de tout cela, le dispositif étant désormais appelé à s'éteindre le 31 décembre 2024".

>> Accéder à l'article de Capital

Ces publications peuvent vous intéresser :

SUIVEZ-NOUS
Ne manquez pas les dernières actualités du Laboratoire de l'Immobilier
  LES études du labo   
Le saviez-vous ? 
Le Laboratoire de l'immobilier réalise des études de marché à destination des acteurs majeurs de l'immobilier neuf.
Découvrez les études du Labo 
thumbs-o-uppie-chart linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram